Communauté, amis, likes… Les réseaux sociaux sont un véritable atout en faveur de l’emploi !

Pour preuve, près de 80 % des internautes français sont socionautes et font partie d’une communauté. Facebook est devenu le N° 1 des réseaux sociaux dans le monde, avec 900 000 logins sur le site en 1 minute. De plus, candidats et employeurs sont de plus en plus nombreux à utiliser les réseaux sociaux dans leurs recherches. Le secteur des ressources humaines a connu une profonde mutation au cours de la dernière décennie. Avec l’apparition de nouveaux outils numériques, les pratiques comme les enjeux ont été bouleversés.

Il y a donc une tendance importante pour un usage professionnel et pour les raisons suivantes :

  • Créer du relationnel avec ses partenaires locaux en montrant les coulisses de son entreprise,
  • Fédérer une communauté via les groupes
  • Automatiser ses communication via des chatbots

Un recrutement modernisé :

Néanmoins, depuis quelques années, avec l’avènement des nouvelles technologies, ces modèles ne cessent de se réinventer. L’arrivée des réseaux sociaux est venue modifier la donne. La digitalisation des outils et le « libre » accès aux profils des professionnels ont totalement modifié les règles du jeu. Ils sont aujourd’hui l’un des piliers du sourcing RH, notamment pour repérer et détecter les meilleurs profils, particulièrement les plus atypiques. A l’instar d’outils professionnels comme LinkedIn ou Viadeo, ces sites permettent de déceler les talents cachés, les professionnels en poste, ce fameux « marché caché ».

Dans la même tendance, les outils de cooptation tirent eux aussi leur épingle du jeu en facilitant la mise en relation, autour d’un principe simple: mettre à disposition et tirer parti de son propre réseau. Ainsi, les utilisateurs peuvent recommander une connaissance pour une offre d’emploi et faire d’une pierre deux coups.

Pour diffuser ses offres, communiquer sur son activité, découvrir de nouveaux candidats, Opale Emploi Opale Intérim est présent sur ces nombreux supports dont vous trouverez les contacts ci-dessous. 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *